Frédérique BRETIN

HORS CHAMP
HORS CHAMP
HORS SAISON
HORS SAISON

SURFACE

 

Le vide et l’absence - physiques ou suggérés - sont employés dans mes travaux photographiques, comme des éléments actifs dans la création des images, tant part une représentation minimale que par l’articulation d’objets autour d’espaces vides.

 

« Surface  » s’attache à extraire les objets de leur contexte en les isolant par le biais de grandes surfaces vides. L’intention est de produire des images épurées, sans bruit, dans lesquelles je tente de m'approcher des limites de la représentation, d’une vacuité du visible.

 

J'ai ainsi cherché à créer des images voilées par une blancheur naturelle, conduisant à une certaine nudité visuelle. Le brouillard, pris pour son pouvoir occultant, est un outil idéal pour créer un vide, une représentation minimale. C’est son opacité qui a décidé des moments de prises de vues, mois après mois, dans un paysage rural choisi dans sa dimension banale, non spectaculaire.

 

Le recours à des phénomènes atmosphériques naturels revêt ici, une importance essentielle dans la représentation minimale de l'espace. Il m’est apparu signifiant pour cette série de ne pas interférer dans le processus de fabrication en post-production.

 

 

Frédérique Bretin